Caroline Boisard-Vannier

Mes chers collègues, Mesdames, Messieurs,

Notre groupe ne comprend pas très bien la pertinence de ce voeu déposé par la majorité municipale ce soir. Pour information, le Maire délégué d’Hellemmes, Monsieur Frédéric MARCHAND, a retiré ce voeu, estimant, mardi dernier lors du Conseil Communal, que le sujet était beaucoup trop complexe et méritait un vrai débat.

Serait-ce, Monsieur le Maire délégué d’Hellemmes, une voix discordante à l’égard de la majorité municipale ? Je n’ose espérer que ce soient les prémices d’une volonté d’aller vers la fin de l’association Lille-Hellemmes, alors que notre groupe souhaite plutôt la disparition du conseil communal consultatif et faire d’Hellemmes le onzième quartier lillois.

Revenons sur TAFTA.

Vous comprenez que nous ne souhaitons pas discuter ici de l’opportunité ou non du traité transatlantique. Notre groupe propose de laisser l’exclusivité de ce débat à la campagne des présidentielles et des législatives.

Pour cette raison et uniquement pour cette raison, notre groupe ne prendra pas part au vote.

Merci.

Share This