Thierry PAUCHET- Merci, Madame le Maire.

Tout d’abord, je souhaite vous remercier pour l’organisation de ce débat consultatif au sein du Conseil municipal sur le schéma directeur des infrastructures de transports, le SDIT, qui est un enjeu majeur, si ce n’est l’enjeu majeur des années à venir pour la MEL.

En effet, comme vous l’indiquez en introduction de votre document, la résolution des problèmes de mobilité aura une influence sur d’autres problèmes que connaît notre territoire, tels que la dégradation actuelle de la qualité de l’air.

 

Je tiens à souligner aussi que, si nous abordons ce débat du SDIT initié par le président de la MEL il y a dix mois, c’est à la demande des élus du groupe MCU dont font partie les élus du groupe Un Autre Lille à la MEL, à la suite, vous vous en souvenez, de la proposition non retenue à l’époque de la création d’une ligne de tramway reliant Lille à l’aéroport de Lesquin. Le groupe MCU, Métropole Communes Unies, auquel nous appartenons, a d’ailleurs été l’un des premiers groupes de la MEL à présenter en octobre dernier sa contribution pour le SDIT par la voix de son président Max-André PICK. C’est évidemment au regard des préconisations de cette contribution que j’interviens ce soir.

 

D’ailleurs, je constate, et je m’en réjouis, de réelles similitudes entre notre contribution et celle de la Ville de Lille, notamment sur le secteur sud-ouest de la métropole.

Sur cette partie du territoire, notre groupe propose deux lignes de tramway (Haubourdin-Moulins et Wattignies-Faubourg de Béthune) qui se croisent à Eurasanté. Ces deux lignes sont parfaitement compatibles avec les tracés des deux lignes, plus longues certes, que vous proposez (Seclin-Comines et Hallennes-lez-Haubourdin – La Madeleine), avec un croisement Porte des Postes où une nouvelle gare SNCF serait créée permettant ainsi la création d’un nouveau hub au sud de Lille.

Votre proposition est pertinente, proche de la nôtre. Nous pourrions sans difficulté y souscrire.

 

Nous sommes par contre d’un avis différent du vôtre à propos de l’actuel tramway, le mongy, qui relie Lille à Roubaix et Tourcoing.

En effet, nous sommes favorables à l’écartement des rails au niveau standard, 1,42 mètre contre 1 mètre actuellement. Cela permettrait à cette ligne d’être reliée au futur réseau de tramway à créer, ce qui ne serait pas possible si l’on conserve l’écartement actuel des rails. Certes, ces travaux auraient dans un premier temps un coût de l’ordre d’un peu moins de 80 M€, mais cela générerait ensuite des économies pour la MEL puisque l’entretien du réseau actuel engendre un surcoût annuel de 4 M€ par rapport à une ligne dont l’écartement des rails est ou serait standard.

 

Nous souhaitons aussi favoriser des solutions innovantes si elles sont efficaces et à moindre coût.

Nous proposons ainsi de remplacer deux lignes ferroviaires menacées, dont (?? ou Don ??) Comines-Lille, par des navettes électriques, autonomes, à grande capacité en sites propres.

Pour relier Lille à l’aéroport de Lesquin, nous proposons dès aujourd’hui d’augmenter le nombre des navettes qui relient la gare de Lille à l’aéroport, mais aussi de créer une liaison gare de Lesquin – aéroport par navette, en rappelant que la gare de Lesquin n’est qu’à 9 minutes de la gare de Lille-Flandres par TER.

Par ailleurs, la gare de Lesquin pourrait aussi jouer un rôle important pour permettre aux usagers venant du sud de la métropole de rejoindre directement Villeneuve d’Ascq et la ligne 1 du métro, sans passer par la gare de Lille-Flandres, la décongestionnant ainsi.

Pour cette liaison gare de Lesquin – station de métro des 4 Cantons, nous suggérons d’étudier un projet téléférique, un mode de transport souple, d’usage rapide et peu coûteux.

 

À propos de la marche, du vélo et des nouvelles mobilités actives, nous partageons la plupart des préconisations de votre contribution, notamment au niveau de la sécurisation à apporter aux usagers, particulièrement les plus jeunes, ainsi qu’à la nécessité de construire des passerelles permettant aux cyclistes et aux piétons de franchir aisément les ruptures urbaines.

 

En outre, depuis le temps que nous le réclamons, nous nous réjouissons aussi de la priorité que vous voulez accorder à la maintenance des trottoirs.

Une remarque cependant : des trottoirs praticables, c’est bien, mais c’est encore mieux s’ils sont accessibles. Merci de bien vouloir veiller à faire respecter la réglementation par certains professionnels peu respectueux des piétons à ce sujet.

 

Une suggestion enfin à propos du transport fluvial.

Vous proposez de mettre à l’étude le trajet Citadelle – EuraTechnologies par navette fluviale qui était cher à Pierre de SAINTIGNON.

Nous proposons d’étudier également le trajet port de Lille – EuraTechnologies. En effet, dans le cadre de discussions avec la chambre de commerce et d’industrie de Lille, on pourrait envisager la création d’un parking relais dans le port fluvial, à proximité de la bretelle d’autoroute de l’A25 desservant le rond-point de la rue de La Bassée. Les utilisateurs pourraient ainsi rejoindre par navette fluviale le quartier des Bois Blancs et EuraTechnologies en soulageant les autres modes de transport permettant d’accéder à ce quartier très enclavé de notre ville.

 

Voilà quelques réflexions de notre groupe au sujet du SDIT. Le débat ne fait que commencer et se poursuivra à la MEL. Vous pouvez compter, Madame le Maire, chers collègues, sur l’esprit de responsabilité des élus du groupe Un Autre Lille ici à Lille et des élus du groupe MCU à la MEL pour faire en sorte que, au-delà d’éventuelles divergences – on le voit ce soir –, cela aboutisse à un schéma ambitieux, moderne, réaliste, équilibré qui n’oublie aucune partie de notre territoire.

 

À propos de notre vote, comme je viens de vous le dire, nous sommes favorables à certaines propositions de votre contribution et réservés sur d’autres. Ceci dit, nous souhaitons, Madame le Maire, comme vous l’avez dit en introduction, que cette contribution puisse être débattue dans le cadre du débat à la MEL et nous voterons donc pour.

 

Quant à nos amis Verts, nous pensons aussi que les remarques que vous faites peuvent être fondées selon votre point de vue. Nous vous proposons plutôt d’essayer de les intégrer à cette contribution, mais je ne crois d’ailleurs pas qu’elle sera acceptée par vos collègues de la majorité socialiste. Nous vous proposons de les intégrer à votre projet EELV à la Métropole. Ainsi, elles pourront être également discutées dans le cadre du débat à la MEL.

 

Je vous remercie.

 

 

Share This